/ contributed content

Le projet interroge la pratique du témoignage vidéo urban dans la condition médiatique contemporaine. L’installation propose un mode de visualisation de témoignages vidéo en immersion dans le contexte spatial ou les faits ont eu lieu. En resituant son public dans la situation du témoin ayant capturé la scène, l’installation construit une condition de spectateur engagé, transformant le processus de recherche de vérité dans les images en une pratique spatiale immersive. L’installation propose le visionnage, en réalité virtuelle et à travers un smartphone virtuel, d’une série de témoignages vidéo, sélectionnés pour leur rôle instrumental dans la circulation publique de faits d’actualité controversés ou de vérités qui dérangent.

#post-truth #speculativeresearch #contributedcontent

En collaboration avec Fransesco Sebregondi, architecte et chercheur (Forensic Architecture, Goldsmith’s University, Londres).

Soutenu par EUR-ArTec (Université de Recherche Paris 8), en partenariat avec EnsadLab, le laboratoire des Arts Déco de Paris, et l’équipe INREV, du labo AIAC, EDESTA Université Paris 8.

Encadrement scientifique : Chu Yin Chen, François Garnier.